Genre et Élections

Mission de solidarité et d’appui au processus électoral en Guinée Conakry

Au cours de leur réunion périodique du 30 mai 2013, les membres du GTFPS-AO ont à l’unanimité décidé d’organisée une action de solidarité au profit des femmes et filles guinéennes, le 21 septembre 2013.

Une réunion préparatoire de cette action a eu lieu, le 22 aout 2013, à Dakar, ou il a finalement été décidé, en concertation avec la Représentation en Guinée du GTFPS-AO (REFMAP-Guinée) et des Représentant(e)s pays du Système des Nations Unies en Guinée, que l’action de solidarité vienne en soutien au dispositif de monitoring des élections en cours de mise en place, afin d’apporter une contribution substantielle au processus d’instauration d’un climat de confiance pour des élections inclusives, apaisées et crédibles.

Le GTFPS-AO se propose donc d’appuyer le processus en cours en Guinée et d’apporter son soutien aux acteurs et actrices guinéennes pour mettre en œuvre des actions ciblées, avant, pendant et après les élections législatives et contribuer efficacement au retour de la paix en République Guinéenne.  

Document (s): 

Mission de solidarité et d’appui à la mise en place de la « Casa das Mulheres para o accompanhamento do Processo eleitoral » en République de Guinée-Bissau

Sur la base de l’expérience réussie au Liberia, Sénégal, Sierra Leone, Mali, Togo, et plus récemment en Guinée, un dispositif de monitoring des élections présidentielle et législatives du 13 avril 2014 a été  mis en place à l’initiative du Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de  l’espace CEDEAO section Bissau (REPSFECO –GB) et de la Plate-forme Politique des Femmes de Guinée-Bissau (PPM-GB).

Conformément à sa mission et suivant son Plan de Travail annuel, le Groupe de Travail, Femme, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest  (GTFPS-AO) a envoyé une délégation d’une dizaine de femmes de la sous-région pour une mission de solidarité et d’appui  aux femmes de la Guinée Bissau.

Document (s): 

Déclaration de la coalition de la societe civile pour la réforme électorale sur le projet de loi du gouvernement relatif à la réforme de la commission électorale indépendante

Suite à la crise postélectorale qu’a connue la Côte d’Ivoire, la Coalition de la société civile pour la réforme électorale a mené des actions de sensibilisation sur les faiblesses du cadre légal et institutionnel des élections en Côte d’Ivoire. Pour y remédier la coalition a élaboré des propositions de réforme du code électorale et de la commission électorale indépendante à l’effet de contribuer à la tenue d’élections crédibles et transparentes en 2015.

Déclaration de Praia sur les élections et la stabilité en Afrique de l’ouest

La conférence régionale sur le thème « Electons et stabilité en Afrique de l’Ouest » s’est tenue du 18 au 20 mai 2011 à Praia, au Cap Vert. Cete conférence avait pour objectf d’analyser l’impact des processus électoraux sur la stabilité et la démocrate dans la sous-région ainsi que leurs implicatons en termes de préventon des confits et de consolidaton de la paix.

Pages

S'abonner à RSS - Genre et Élections