Égalité entre les sexes

Indéfini

Les bonnes pratiques de l’Afrique de l’ouest en matière de genre dans le secteur de la sécurité

Organisée par le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA) et le Centre pour le contrôle démocratique des forces armées (DCAF), en partenariat avec le Centre de la CEDEAO pour le développement du genre (CCDG), le Réseau des femmes du fleuve Mano pour la paix (REFMAP) et l’Alliance pour la migration, le leadership et le développement (AMLD), la conférence régionale de travail « La sécurité pour tous : Les bonnes pratiques de l’Afrique de l’Ouest en matière de genre dans le secteur de la sécurité » s’est tenue à Saly, au Sénégal, du 22 au 24 juin 2010. Ses objectifs étaient de partager et de documenter les enseignements tirés et les bonnes pratiques en matière d’intégration de la perspective du genre dans les processus de réforme du secteur de la sécurité (RSS) et dans les institutions du secteur de la sécurité (ISS), et de bâtir un réseau informel d’experts dans la région.

 

La conférence a rassemblé plus de 70 praticiens et chercheurs qui travaillent dans le domaine du genre ou du secteur de la sécurité, issus de pays d’Afrique de l’Ouest francophones, anglophones et lusophones, et qui représentaient entre autres les forces armées, les forces de police, le système pénitentiaire, le système judiciaire, la société civile, différents ministères, les Nations unies, ainsi que des organisations internationales et régionales. C’était la première fois que des experts de la région de la CEDEAO se rassemblaient pour échanger leurs expériences en matière d’intégration systématique de la dimension genre (« gender mainstreaming ») dans le secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest. Les discussions ont porté, entre autres, sur les meilleures pratiques pour répondre aux besoins spécifiques des femmes, des hommes, des garçons et des filles en matière de sécurité et de justice ; pour l’atteinte de la participation égale des femmes et des hommes dans les processus de contrôle et les processus décisionnels du secteur de la sécurité ; et pour la création d’un environnement de travail sain et non discriminatoire dans les institutions du secteur de la sécurité.

 

La conférence était structurée autour des thèmes suivants :

  1. Les examens du secteur de la sécurité centrés sur les questions de genre ;
  2. La prestation de services de sécurité et de justice aux femmes et aux hommes ;
  3. Le contrôle par la société civile : la collaboration entre les organisations de femmes, les mécanismes de promotion de l’égalité des sexes et les institutions du secteur de la sécurité ;
  4. La place du genre dans les politiques de sécurité ;
  5. Les mécanismes de contrôle interne ;
  6. Le recrutement, la rétention et l’avancement du personnel de sécurité féminin ;
  7. Les associations professionnelles de femmes dans le secteur de la sécurité ;
  8. La formation sur le genre.

Document (s): 

Plan d’actions genre 2011-2015 du MCMEJF

Ministère charge de la micro finance, de l’emploi des jeunes et des femmes - Cellule Genre et Développement

Courant l’évolution de l’humanité et au cœur de chacune des sociétés, les hommes ont intégré les éléments de leur culture et de leur société à leur personnalité. Cette socialisation est à l’origine des différences manifestes entre les hommes et les femmes, qu’il s’agisse de leurs rôles, privilèges  respectifs, des opportunités qui leur sont offertes dans le domaine de l’accès aux ressources productives, à l’emploi.

Programme et plan d’action pour la mise œuvre de la politique nationale de promotion du genre au Bénin

Contexte et justification de l’opérationnalisation de la PNPG

Selon le troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH3) de 2002, les femmes représentent 51,4 % de la population béninoise et 58,3 % d’entre elles vivent en milieu rural où elles participent pour la plupart à la main-d’œuvre agricole. Cette importance démographique des femmes, leur rôle dans la stabilité des ménages et leur contribution dans le secteur de production des biens et service recommandent que leur statut s’améliore significativement.

Pages

S'abonner à RSS - Égalité entre les sexes