Accord de cessation des hostilités entre le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, le Mouvement populaire ivoirien du Grand Ouest et le Mouvement pour la justice et la paix